Lorsque la marmite bout l'amitié fleurit

Le pêcheur gourmand

Logo: Le pêcheur gourmand

Le gianduja

Ingrédients :

Pour environ 600 gr de pâte

  • Couverture au lait 100 gr
  • Beurre de cacao 50 gr
  • Sucre glace 250 gr
  • Noisettes émondées 200 gr

Procédé :

Placer les noisettes sur une plaque allant au four et les faire torréfier à 180 °C en les mélangeant de temps en temps pour obtenir une couleur homogène.

Placer les noisettes torréfiées dans la cuve du cutter, ajouter le sucre glace et broyer à vitesse rapide (On peut modifier la finesse du grain en variant la durée de broyage.

Puis ajouter le chocolat au lait couper en petits morceaux et mixer 1 à 2 minutes. Le tout doit être finement broyé. Un gianduja réussi se caractérise par son onctuosité.

Retirer la pâte dans un cul de poule inox, couvrir d’un papier film alimentaire et réserver au réfrigérateur si ce n’est pas pour une utilisation immédiate (suivant la nature des produits à réaliser, on pourra procéder à un tempérage au micro-onde).

Dans le gianduja on peut remplacer une partie des noisettes par des amandes émondées et torréfiées. Comme le praliné ou la pâte d'amande, le gianduja est un fourrage fréquemment utilisé dans les bonbons au chocolat. Il est également utilisé comme parfum dans les glaces italiennes. Il sert aussi de décor, et peut se manger en tant que pâte à tartiner.