Coq au vin

Lorsque la marmite bout l'amitié fleurit

Le pêcheur gourmand

Logo: Le pêcheur gourmand

Coq au vin

Ingrédients :

Pour 6/8 personnes

  • Coq de 2 kg environ
  • Vin de bourgogne 2 bouteilles
  • Beurre 60 gr
  • Petits champignons de paris 300 gr
  • Échalotes 30 gr
  • Carotte 1
  • Lard fumé 200 gr
  • Ail 1 gousse
  • Petits oignons blancs 1 botte
  • Bouquet garni (thym, laurier, persil, sauge)
  • Poivre en grains 5
  • Gros sel QS
  • Farine 2 cuillères à soupe
  • Marc de bourgogne 5 cl
  • Vinaigre de vin 5 cl
  • Huile d’arachide QS
  • Sel, poivre QS
  • Si possible le sang du coq maintenu liquide avec un filet de vinaigre

Préparation :

Couper le coq en 8 à 10 morceaux. Éplucher, laver et couper la carotte en rondelles. Éplucher, laver, l’ail et l’échalote. Émincer ¼ des petits oignons blancs. Couper le lard fumé en petits lardons. Préparer les champignons, si ce sont des gros couper-les en 4. Préparer le bouquet garni.

Marinade :
Frotter de gros sel les morceaux de coq, puis les disposer dans une terrine et laisser reposer une bonne heure sous un poids. Puis, les essuyer soigneusement et les replacer dans une autre terrine avec les rondelles de carotte, le bouquet garni, la gousse d’ail entière, l’échalote, les oignons émincés, les grains de poivre, le marc de bourgogne, le vinaigre de vin, et 5 cl d’huile d’arachide. Mouiller avec le vin de bourgogne jusqu’à ce que les morceaux soient entièrement recouverts. Couvrir d’un linge propre, puis placer dans un endroit frais mais pas au réfrigérateur et laisser mariner 24 heures en prenant soin de retourner la viande 2 à 3 fois pendant ce laps de temps.

Cuisson :

Égoutter et sécher au torchon les morceaux de viande. Dans une cocotte, faire rissoler à feu vif les morceaux de coq sur toutes leurs faces, dans un mélange 60 grammes beurre et 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide, jusqu’à ce que les morceaux prennent une belle couleur dorée.

Ajouter le reste des oignons blanc entier et les lardons. Laisser rissoler quelques minutes, puis saupoudrer la viande de 2 cuillères à soupe de farine. Mélanger vivement pour bien mélanger la farine ; mouiller ensuite avec la marinade passée au chinois et le contenu de la deuxième bouteille de vin. Incorporer alors les rondelles de carotte, la gousse d’ail et le bouquet garni que vous aurez récupérés dans le au chinois . Ajouter les petits champignons entiers et quelques grains de poivre noir.

Couvrir et laisser mijoter. 30 minutes à feu moyen. Découvrir et vérifier le niveau de la sauce qui doit être environ à mi-hauteur de la viande. Vérifier la cuisson des morceaux de coq, que vous devez pouvoir transpercer facilement avec une aiguille à brider ou la pointe d’un petit couteau d’office. Retirer les morceaux de coq dans un plat de service creux s’ils sont cuits et maintenir au chaud à l’entrée du four.

Sauce :

Retirer de la sauce le bouquet garni et la gousse d’ail. Récupérer les petits oignons, les lardons, les champignons et les rondelles de carotte, réserver jusqu’au moment de servir. Passer la sauce au chinois. Replacer la sauce sur feu doux et incorporer le sang du coq en fouettant vivement. Vérifier l’assaisonnement.

Finition :

Mélanger délicatement la garniture champignons, carotte, lardons, oignons avec les morceaux de volaille. Arroser le tout de sauce bouillante et servir aussitôt, accompagné de pommes de terre à chair ferme cuite à l’eau.

Si vous n’avez pas le sang du coq, réduire la sauce à consistance souhaitée et rectifier l’assaisonnement.