Lorsque la marmite bout l'amitié fleurit

Le pêcheur gourmand

Logo: Le pêcheur gourmand

Le skrei de Norvège

skrei de norvège cabillaud
  • De janvier à mars, lors de la période du frais, le cabillaud arctique rejoint les îles Lofoten. Au cours de son périple dans le dédale des fjords, son alimentation se modifie. Ce cabillaud si particulier développe alors une chair ferme, blanche comme la neige des glaciers et prend le nom de « Skrei » qui signifie « migrateur » en vieux norrois. Le Skrei parcourt de vastes distances depuis la Mer de Barents, cette étendue de mer froide et désolée qui s’étend du Cap Nord jusqu’à la calotte glacière, pour attendre les Lofoten afin de s’y reproduire.

  • Il n’existe aucun autre endroit dans le monde où a lieu cet événement, aucun autre point géographique sur la carte où l’homme a accès à ce curieux poisson blanc. Très prisé pour l’incomparable saveur de sa chair et les qualités gustatives de sa langue, de son foie et de ses œufs, le Skrei tient chaque année les pêcheurs en haleine, chacun spéculant sur le jour de son arrivée.

  • La pêche de ce Skrei légendaire remonte au Xe siècle après Jésus-Christ, lorsque les Vikings norvégiens, qui ont été parmi les premiers à faire le commerce de cabillaud, ont reconnu sa valeur.

  • Depuis toujours, au même endroit et à la même période, la nature accomplit son miracle au large des côtes de Norvège. La tradition veut que chaque année les enfants se fassent les annonciateurs de l’arrivée du Skrei dans les petits villages de pêcheurs, nichés au cœur des criques. Dès cet instant, après des jours et des nuits d’attente, tous les bateaux, jusqu’alors amarrés dans les ports, se hâtent de prendre le large pour le capturer avant qu’il ne regagne l’Océan Arctique.

  • La délicatesse de sa chair, d’une finesse et d’une blancheur remarquables, fait du Skrei un poisson exceptionnel qui se prête à une multitude de préparations gastronomiques. Par ailleurs, son foie, ses œufs et sa langue constituent à eux seuls un véritable délice particulièrement apprécié par les amateurs de poisson. Ce n’est pas sans raison que le Skrei de Norvège a été sélectionné comme « Poisson Officiel » du prestigieux concours gastronomique international « Bocuse d’Or » en 1997.