Lorsque la marmite bout l'amitié fleurit

Le pêcheur gourmand

Logo: Le pêcheur gourmand

Pâtes alimentaires

Image du Pâtes alimentaires

Les pâtes alimentaires sont des aliments fabriqués à partir d'un mélange pétri de farine, de semoule de blé dur, d'épeautre, de blé noir, de riz ou d'autres types de céréales, d'eau et parfois d'œuf et de sel. Elles présentent plusieurs variétés, selon la diversité des formes.

En voici quelques une :

Les pâtes longues

Ce sont les spaghettis, les tagliatelles, leurs variantes (linguine, capellini, tagliolini, trenette).
Hormis les classiques, à forme identique, l’appellation varie parfois selon les marques, plates (pappardelle, fettucine) ou tubulaires, trouées ( ziti, bucatini), à bords lisses ou dentelés (mafaldine).

Traditionnellement, elles se passent de sauce vraiment cuisinées, à l’exception des célèbres carbonara (avec les spaghettis) ou bolognaise (avec les tagliatelles à l’œuf).
Rapides à cuire, elles se contentent d’un peu d’huile épicée ou de mollica (chapelure frite). Elles font aussi très bon ménage avec les fruits de mer : moules, coques, palourdes, langoustines, oursin.

Les pâtes courtes

Penne (plumes) et pipe côtoient les maccheronis et consorts (comme les tortiglionis, plus courts et courbés), et se déclinent en version striée pour accrocher la sauce (penne, pipe, rigate, rigatoni). Ce sont les plus polyvalentes, parfaites avec une sauce toute prête plutôt lisse, ou un coulis de tomates aromatisé par vos soins. Assez épaisses, elles supportent les cuissons un peu plus longues.

Les pâtes figuratives

Outre les fusillis (ressorts), les ruotes (roues), les orecchiettes (petites oreilles, spécialité du Sud) et bien sur les farfalles (papillons), il n’y a pas de limites à l’imagination des fabricants, et à l’originalité des appellation comme les organettis, ou les radiatoris. Elles se marient avec le pesto un peu grumeleux, aux noix, aux amandes, au pecorino : leur aspérités emprisonnent bien la sauce. Très décoratives, elles sont aussi parfaites en salade.

Les pâtes à farcir

On connaît les lasagnes et les cannellonis, mais on préfère souvent les acheter toutes prêtes. A découvrir aussi : les conchiglionis ( gros coquillages) ou les lumaconis (gros escargots), à farcir d’une mini- ratatouille croquante ou d’un mélange ricotta-pesto-jambon, pour un buffet ou un apéritif.

Les pâtes farcies

Les célébrissimes raviolis éclipsent un peu les autres : mezze lune (demi-lune) et tortelloni. Délicieuses parfumées à la ricotta et aux épinards, à la viande, aux champignons, etc.

Les pâtes santé

Une famille en plein essor, qui surf sur la vogue bio et propose aussi une alternative au blé pour les allergiques au gluten ( pâte de maïs, de sarrasin, de riz, ces dernière en grande surface sous la marque « Riso Gallo ». Les pâtes d’épeautre ou de quinoa contiennent, elles, très peu de gluten, elles sont donc plus digestes, comme celles à la spiruline, une algue connue pour ses propriétés digestives. Barilla s’est aussi lancé sur ce créneau santé, avec une gamme au blé complet, riche en fibre.


A savoir
La dénomination pâtes alimentaires aux œufs ne peut être utilisée que pour les pâtes contenant au minimum, par kilogramme de semoule, 140 g d’œufs entiers ou de jaunes.